lundi 24 août 2009

LE XX°S CHAPITRE 38 : L'EXPRESSIONNISME ABSTRAIT : DEUXIEME GENERATION

CHAPITRE 38 L’EXPRESSIONNISME ABSTRAIT : DEUXIEME GENERATION

I. L’EVOLUTION

Les années 50 sont encore dominées par la peinture gestuelle (même si De Kooning et Hofmann l’emportent en influence sur Pollock)


La peinture de ces trois peintres est plane, certes (elle exclut perspective et modelé). Mais celle de De Kooning et de Hofmann admet une certaine profondeur: la profondeur plastique.
Chez Hofmann par l’opposition des plans de couleur (technique push and pull). On obtient une impression de volume.
Chez De Kooning, c’est l ’anatomie humaine qui impose ses volumes.

Mais il ne s’agit pas d’un « retour » à la peinture classique. A la peinture
représentative.

La profondeur n’est ni celle de la perspective ni celle du modelé. Il doit y avoir du volume, mais on doit demeurer dans le plan.



II. L’IMPRESSIONNISME ABSTRAIT

Le sujet du tableau, avec la première génération, c’était l’artiste. L’expression authentique de ses émotions. But éthique autant qu’esthétique.

La découverte des Monet de l’époque des
Nymphéas a fortement influencé la deuxième génération. C’est encore de l’artiste qu’il sera question, mais de ses « paysages intérieurs ». Des états spirituels sont exprimés dans des évocations de la nature.

1. Un premier courant est directement inspiré des techniques de la peinture gestuelle


a. Helen Frankenthaler (1928 - …)
Verser du pigment dilué sur une toile pour obtenir des taches. Les travailler en les frottant, brossant, épongeant et introduire des éléments linéaires.
Technique gestuelle de réalisation d’un faux espace : « stain-gesture »
Pour donner naissance à des paysages intériorisés qui sont des abstractions lyriques. (Ci-dessous L’Echelle de Jacob 1957 MoMA)


Le terme-même : « impressionnisme abstrait » n’est pas vraiment adéquat. L’impressionnisme est abstrait dès l’origine.
Cela, simplement, devient évident avec les impressionnistes abstraits.

Ce qui différencie vraiment l’impressionnisme abstrait de l’impressionnisme tout court, c’est que les seconds trouvent dans la nature (les paysages extérieurs) leur inspiration alors que les premiers la rencontrent dans des états spirituels (des paysages intérieurs).

b. Joan Mitchell (1925 – 1992)

Elle part de souvenirs de paysages et peint la métamorphose que sa subjectivité leur fait subir.(Ci-dessous : Untitled 1960)

c. Milton Resnick (1917 - 2004)
Unicorn 1959



2. Un second courant s’inspire de la tendance color-field.a. Ernest Briggs (1923 - 1984)

C’est un courant plus raffiné, plus lyrique que le courant d’inspiration gestuelle.
Number 73 1955




b. Edward Dugmore (1915 –1996)
15 P 1959



c. Jon Schueler (1916 –1992)
A Field in the Morning 1957



d. Sam Francis (1923 – 1994)In Lovely Blueness 1955 57 Paris,Centre Pompidou





III. LE REALISME GESTUEL

C’est une peinture figurative, mais aux look painterly et attachée à la facture gestuelle.

a. Larry Rivers (1923 – 2002)
Il est à mi-chemin entre l’abstraction gestuelle et le nouveau réalisme auquel il reproche de recopier la nature. Washington crossing the Delaware 1953 New York, MoMA


b. Grace Hartigan (1922 - 2008)

Elle se convertit en 1952 au réalisme gestuel avant de revenir en 1957 à l’abstraction.
Chinatown 1956 Hirshhorn Museum & Sculpture Garden





c. Robert Goodnough (1917 - …)
C’est un réaliste gestuel des plus abstraits et inspiré par le cubisme.

Ainsi,
-La composition est géométrique,
-La facture est gestuelle
Comic Adventure 1963-1964



d. Jan Müller (1922 –1958)White House on a Hill 1956




e. Lester Johnson (1919 - …)
Broadway Street 1962



Cette deuxième génération d’expressionnistes abstraits n’invente pas, à proprement parler, elle consolide plutôt les acquis de la première génération.

D’elle, elle a gardé ou le gestualisme ou le color-field. Elle a gardé, bien sûr, l’abstraction. Elle a gardé enfin les grands formats. Si l’influence de Monet (par les Nymphéas) se fait sentir, c’est que les Nymphéas sont des grands formats, sont abstraits et ressemblent davantage à des rêveries, des paysages intérieurs qu’à une peinture encore un peu naturaliste.
L’invention, elle va venir du renoncement à la peinture.



Pour télécharger le DIAPORAMA de ce cours














Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire